La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Facebook et la vie privée

Posté le 07/06/2017

La liberté façon 2.0...

 

#RéseauxSociaux #ViePrivée #FacebookFacebook et la vie privéeFacebook et la vie privée

Parents ou futurs parents, vous êtes nombreux à craindre l'utilisation des réseaux sociaux par vos enfants ou futurs enfants. Loin de nous d'émettre une quelconque critique aux parents méfiants ou encore d'influencer ceux qui ne le sont pas.

Mais force est de constater que les réseaux sociaux sont présents, bien implantés et qu'ils ne risquent pas de disparaître de si tôt. Alors, il faut apprendre à vivre avec, savoir comment les utiliser à votre avantage, mais également en faire de même pour vos enfants.

Etant en 2017, on pourrait croire que les réseaux sociaux sont comme un journal intime d'avant le monde 2.0, et que si malheur arrivait à votre enfant, il vous suffirait de mettre la main sur le profil Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, etc de votre progéniture afin d'éventuellement découvrir un ou des indices sur un éventuel enlèvement, suicide ou accident.

Malheureusement, un réseau social n'est pas l'équivalent d'un journal intime, et ça un couple allemand l'a découvert récemment. D'après le magazine français d'actualité, l'Express, ce couple germanique s'est vu refuser par la justice allemande, l'accès au profil Facebook ainsi qu'à l'ensemble du contenu que leur fille décédée à poster avant de disparaître.

La démarche des parents semble naturelle et légitime, ils souhaitaient cet accès dans l'unique but d'éclaircir un peu plus les circonstances du décès de leur fille. Bien que cette même justice avait en premier lieu donné gain de cause au couple, Facebook avait fait appel de cette décision en argumentant que si les parents obtenaient l'accès au compte Facebook de leur fille, ça pouvait violer les contenus à caractère privé des utilisateurs ayant communiqué avec elle.

Cette décision de justice pourrait faire des émules auprès de tous les réseaux sociaux dans des circonstances du même type. Pour ne pas en arriver là, il faut retenir que rien ne remplace le dialogue et l'ouverture d'esprit avec vos enfants, ni internet, ni journal intime.

Le meilleur garant de la vie privée pour vos enfants, c'est lui et vous...

 

#RéseauxSociaux #ViePrivée #Facebook

Politique d'utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour stocker des informations sur votre ordinateur.

Acceptez-vous l'utilisation des cookies ?